Vignoble d’Alsace

Situé entre le Rhin et les Vosges, à la frontière de l’Allemagne et de la Suisse, l’Alsace est une région qui s’étend sur 170 km de long et 2 à 4 km de large. C’est un étroit ruban de vals et de coteaux qui compte de nombreux châteaux forts le long de la Route des Vins.

Tous ces châteaux dominent le vignoble Alsacien et ses villages viticoles typiques. L’Alsace se distingue des autres régions viticoles par ses cépages, le style de ses vins et son système d’appellations.

L’histoire du vignoble alsacien

Introduite par les légions romaines qui y apportent leur cépage, la culture de la vigne atteint son apogée dès le Moyen-Âge. Les vins produits en Alsace sont alors parmi les plus réputés et les plus chers d’Europe.

La période de prospérité se poursuit jusqu’au XVIIIe siècle. Mais les guerres, le rattachement à l’Allemagne et le Phylloxéra viennent interrompre ce dynamisme. À la fin de la Première Guerre mondiale, le vignoble se relève en misant à fond sur la qualité, les viticulteurs renouent avec la tradition des Vins d’Alsace.

Après la deuxième guerre mondiale, les premières règles sont fixées par ordonnance. Celle-ci définit les appellations et délimite la zone de production aux coteaux. En 1962, l’A.O.C. Alsace est enfin reconnu, puis en 1975 l’A.O.C.

Alsace grand cru et enfin en 1976 l’A.O.C. Crémant d’Alsace. Depuis 1970, l’Alsace s’engage dans le bio.

La situation géographique

Le vignoble s’étend sur toute la longueur de l’Alsace de Marlenheim au nord jusqu’à Thann au sud. Il couvre deux départements, le Bas-Rhin et le Haut-Rhin.

Les vignobles alsaciens sont situés à une altitude qui varie entre 150 et 400 m sur les collines sous-vosgiennes, face à la plaine d’Alsace et au Rhin.

Le climat et le sol

L’Alsace, protégée des influences océaniques par le massif des Vosges, bénéficie d’un climat semi-continental sec avec des printemps chauds, des étés secs et ensoleillés, des automnes longs et doux et des hivers froids.

Ces paramètres climatiques sont particulièrement favorables à la culture de la vigne car ils permettent une maturation lente des raisins. Le vignoble ne compte pas moins de 13 sols viticoles caractéristiques : volcanique, gréseux, granitique et gneissique, schisteux, calcaire, marno-calcaire, argilo-marneux, loess… Cette diversité permet d’obtenir à partir d’un même cépage une large palette de vins.

Les cépages

L’Alsace possède une collection de 7 cépages nobles qui donnent leurs noms aux vins d’Alsace. Il s’agit du :

  • Riesling : C’est le cépage roi du vignoble alsacien qui donne des vins blancs secs ou liquoreux bien charpentés aux arômes de citron, de chèvrefeuille, de citronnelle et de pamplemousse avec des notes minérales. Il a une préférence pour les sols légers et schisteux.
  • Sylvaner : Ce cépage fournit des vins légers, vifs et fruités dotés de senteurs d’acacia. Il a une préférence pour les sols caillouteux, sablonneux et légers.
  • Pinot Blanc : Ce cépage donne un vin rond et tendre, frais et souple avec des arômes de fruits blancs et de fleurs.
  • Muscat : L’assemblage de deux variétés, le muscat d’Alsace ou muscat à petits grains et le muscat Ottonel, donne des vins secs et puissants, enjôleurs avec un nez de raisin frais. Les sols calcaires et particulièrement bien exposés permettent à ce cépage d’exprimer tout son caractère.
  • Pinot Gris : Il donne des vins blancs ronds, charpentés, riches, aux arômes complexes de sous-bois et aux notes fumées. Il affectionne les terres calcaires, sèches et bien exposées.
  • Gewurztraminer : Il donne des vins corsés, très expressif, aux arômes complexes de fruits exotiques, de fleurs, d’agrumes et d’épices. Il s’adapte aux sols granitiques, calcaires et argileux.
  • Pinot Noir : C’est le seul cépage rouge d’Alsace. Il produit des vins acidulés d’une grande finesse, aux arômes de groseilles et de cerises. Il a une préférence pour les sols argileux calcaire.

Les 3 types d’A.O.C

Dans le vignoble alsacien, il existe trois types d’A.O.C. :

  • l’A.O.C. Alsace, c’est la plus importante des A.O.C. alsaciennes puisqu’elle couvre tout le territoire avec les sept cépages reconnus que nous avons évoqués plus haut et deux assemblages, l’Edelzwicker et le Gentil, le Klevener de Heiligenstein. L’A.O.C. Alsace représente actuellement 78 % de la production, essentiellement des vins blancs.
  • l’A.O.C. Alsace Grands Crus qui met en valeur les 51 meilleurs terroirs, délimités selon des critères géologiques et climatiques stricts. Quatre cépages sont autorisés (Riesling, Pinot Gris, Gewurztraminer et Muscat). Définie en 1975, l’AOC Alsace Grand Cru représente 4 % de la production.
  • l’ A.O.C. Crémant d’Alsace. Le Crémant d’Alsace est un vin effervescent élaboré selon la méthode traditionnelle, très prisé par les consommateurs français. En blanc, les cépages autorisés sont pinot blanc, pinot gris, lriesling et chardonnay, en rosé, le pinot noir. Définie en 1976, l’A.O.C. Crémant d’Alsace représente 18 % de la production.

Plusieurs mentions légales spécifiques viennent compléter les étiquettes : les « Vendanges Tardives » et les « Sélections de Grains Nobles ».

Ce sont des vins de grande classe qui affichent une exceptionnelle concentration des arômes. Les « Vendanges Tardives » proviennent des cépages Gewurztraminer, Pinot gris, Riesling ou Muscat, les raisins sont récoltés généralement plusieurs semaines après les vendanges officielles.

Ils sont riches en sucres et puissants, très concentrés grâce au développement de la pourriture noble. Les « Sélections de Grains Nobles » sont obtenues à partir de grains de raisin atteints de pourriture noble, par tris successifs.

L’intensité des arômes, la puissance, le caractère moelleux en font de véritables vins d’exception. Autre spécificité de l’Alsace : les vins de glace qui sont issus de vendanges réalisées en décembre ou en janvier par – 7° à – 10°.

Ces nectars non reconnus par la législation française, se vendent à prix d’or. Depuis quelques années, la viticulture bio se développe dans le vignoble alsacien. Fort de ses 2.200 hectares de vignes cultivés en agriculture biologique, c’est aujourd’hui le 3ème vignoble bio de France.

Retrouvez la liste des vignerons de la région Alsace.