Budget pour la construction d’une cave à vin enterrée

Les amateurs de vin savent que le secret d’un grand cru se trouve dans son vieillissement. C’est pourquoi, pour conserver leurs bouteilles, les connaisseurs optent pour une cave à vin enterrée. Cet espace est plongé dans l’obscurité et il présente des conditions idéales de température et d’humidité pour que votre vin s’affine au fil du temps. Cependant, l’aménagement de ce type de cave peut coûter cher. Dans la suite, de cet article, nous allons vous montrer que le budget pour la construction d’une cave à vin enterrée dépend de différents facteurs.

Construction d’une cave à vin enterrée : le gros œuvre

Les travaux à réaliser pour l’aménagement d’une cave à vin enterrée sont d’une grande ampleur et cela surtout si vous n’avez pas un sous-sol existant chez vous. Il faut donc savoir que ce type de construction nécessite du gros œuvre et notamment du creusage. Et en fonction du lieu de votre habitation et de la nature de votre sol, il sera aussi nécessaire d’isoler toute la cave sans oublier d’installer l’électricité.

budget construction cave a vin enterree

Construction d’une cave à vin enterrée : l’excavation

Qu’est-ce qu’une cave à vin enterrée ? Il s’agit d’une construction qui plaira aux vrais amoureux de cave à vin traditionnelle.

L’excavation veut tout simplement dire qu’il faudra creuser pour aménager la cave à vin. Si vous souhaitez posséder une cave extérieure (en-dehors de votre domicile), le creusage pourra être réalisé par des machines de type pelleteuse. Cela vous permettra de réaliser un travail plus rapide et surtout qui coûte moins cher. En effet, au niveau du budget, il faudra compter 300 euros par jour pour la location de l’engin.

A contrario, pour une cave intérieure en sous-sol, vous ne pourrez pas employer cette méthode. En effet, le travail sera manuel avant tout. Et pour cela, une étude sera obligatoire avant de penser à creuser sous la maison ou dans la maison. Vous devrez donc obligatoirement passer par un professionnel qui étudiera le projet et qui vous conseillera sur les différents travaux à réaliser. Au niveau du budget à prévoir, tout dépend de la taille de la cave et de la nature du sol à creuser.

Construction d’une cave à vin enterrée : l’isolation

Après avoir vu la construction de la cave à vin enterrée, il faudra aussi penser à bien l’isoler si vous souhaitez conserver votre vin dans les meilleures conditions. Et l’isolation dépend de votre situation géographique.

En outre, dans les régions plus chaudes, il faudra prévoir une aération afin que la température reste entre 10 et 14°C. Mais dans les régions plus froides, il faudra plutôt installer des isolants. Et cela dans le but de préserver la chaleur à l’intérieur de la cave. Au niveau du coût de l’isolation, sachez qu’il faut compter 35 euros du mètre carré.