Le climatiseur monobloc

Le climatiseur monobloc est sans nul doute la version la moins onéreuse des climatiseurs, notamment en comparaison avec un climatiseur split. Ce type d’équipement propose un seul bloc qui irrigue tout le circuit frigorifique.

On distingue plusieurs types de climatiseurs monobloc pour cave à vin : à installer sur le mur et une version mobile à placer à différents endroits. Quels sont les contours de ce climatiseur et ses atouts ?

Quel est le mode de fonctionnement du climatiseur monobloc ?

Vous souhaitez installer un climatiseur dans votre cave à vin ? Quel est le mode de fonctionnement du climatiseur monobloc ?

En pratique, l’air chaud situé dans la pièce est aspiré puis rejeté par le climatiseur à l’extérieur grâce à une gaine d’évacuation dédiée à cet effet. Si vous le choisissez en version mobile, les roulettes permettent de le déplacer dans le logement, où vous le souhaitez.

Si cette version est la moins onéreuse, elle nécessite de disposer d’une ouverture à proximité pour l’évacuation. Le modèle mural est plus performant. Fixe, il peut s’encastrer dans une fenêtre ou un mur et requiert également la présence d’une évacuation. Ce type de climatiseur convient parfaitement bien dans un petit espace, comme un studio.

climatiseur monobloc

Climatiseur monobloc : avantages et inconvénients

Ce type de climatiseur apparaît comme le plus facile à installer puisqu’il se pose sans avoir besoin de réaliser des travaux.

Comptez environ 500 € pour un modèle d’entrée de gamme, évidemment plus si vous souhaitez du haut de gamme.

Ce climatiseur a une action triple :

  • il rafraîchit et maintient vos bouteilles à la bonne température
  • il filtre l’air
  • il garantit la parfaite déshumidification de l’endroit.

Si votre climatiseur est réversible, cela veut dire qu’il peut être utilisé comme un chauffage d’appoint en hiver.

Nous vous conseillons d’entretenir votre climatiseur monobloc régulièrement afin d’en augmenter la longévité.

Il s’agit concrètement d’aspirer les filtres au moins une fois par mois. Si ces derniers sont en mauvais état et trop encombrés, vous devez alors les changer.

Pour éviter d’avoir à assurer un entretien aussi régulier, vous pouvez parfaitement choisir un filtre autonettoyant, qu’il n’est pas utile d’aspirer plusieurs fois par mois.