Comment savoir si un vin peut vieillir ?

Vous avez acheté une bouteille de vin mais vous ne savez pas si elle peut convenir pour un vieillissement dans le temps ou bien s’il faut la consommer rapidement ? S’agit-il d’un vin de vieillissement ou de service ?

Cette question, récurrente, est dans la bouche de nombreuses personnes, plus ou moins expertes en la matière. Comme le vin est un produit vivant, il évolue dans votre cave au fil du temps. Comment savoir si un vin peut vieillir ? Réponse dans cet article.

Vieillissement du vin : un processus en 3 étapes

Le vin de vieillissement et le vin de service sont deux types de vins qui répondent à des objectifs distincts.

Qu’est-ce qu’un vin de vieillissement ? Contrairement au vin de service, celui qui vieillit remplit toutes les étapes du processus de vieillissement du vin. Il s’agit de la jeunesse, de la maturation puis de l’apogée. C’est à ce moment qu’il faut consommer le vin puisque l’étape suivante est le déclin.

Tant au niveau olfactif que gustatif, sans oublier le regard de la robe… tant d’éléments indispensables pour se rendre compte de l’évolution en cave du vin. Regardez les tanins du vin en penchant la bouteille.

En principe, ces derniers doivent être moins marqués. C’est au moment de l’apogée que les goûts du vin se décuplent et qu’un vin de vieillissement trouve toute son ampleur.

Pour un vin de conservation, la situation est différente puisque vous pouvez le consommer rapidement du fait de sa maturation déjà réalisée ou en phase de l’être.

Durée de vie du vin : facteurs à prendre en compte

Comment faire pour savoir si un vin peut vieillir ?Pour savoir quelle est la durée de vie de votre bouteille de vin, vous devez prendre en compte deux facteurs principaux : le niveau de tanins et son acidité.

En effet, au fur et à mesure du temps, les tanins tendent à fondre de plus en plus et l’acidité perd de son intensité. Pendant la phase de maturité le vin se bonifie et les tanins sont principalement visibles dans les vins rouges.

Pour pouvoir être considéré comme un vin de vieillissement plutôt que comme un vin de service, ce dernier doit avoir un petit plus, quelque chose qui vous poussera à vouloir le faire vieillir. Il s’agit plus précisément de ses caractéristiques organoleptiques.

Pour analyser les qualités du vin, il faut donc prendre en compte sa richesse tant en matière olfactive qu’au niveau de la matière.

Cela signifie plus concrètement que si votre vin est puissant, concentré et qu’il possède de nombreux arômes, il aura un potentiel de garde plus intense en comparaison avec un vin plus léger et doté d’arômes primaires en premier lieu.