Conserver une bouteille de vin ouverte

La question se pose souvent de savoir comment procéder pour conserver une bouteille de vin ouverte une fois qu’on en a bu une partie.

Comment procéder pour conserver le vin dans les meilleures conditions sans en altérer ni le goût ni l’odeur, en plus de savoir s’il faut conserver votre bouteille debout ou bien couchée ?

Comment s’assurer que le vin reste dans son état idéal de conservation ? Voici quelques éclairages

 

Conserver sa bouteille de vin au réfrigérateur

Une conservation au réfrigérateur est-elle une solution viable ou bien cela altère-t-il la qualité du vin ?

Lorsque la bouteille de vin est exposée à une basse température les réactions chimiques sont beaucoup moins vives et rapides.

L’oxydation est également plus lente qu’en temps normal, ce qui est un bon point pour ceux qui souhaitent conserver leur bouteille à moitié pleine au réfrigérateur.

Vous pouvez l’y placer jusqu’au jour suivant si vous comptez finir de boire la bouteille dans le court terme. Néanmoins, cela n’est pas une solution pérenne si vous souhaitez conserver votre vin pendant longtemps, notamment au regard des règles de conservation du vin.

conserver bouteille de vin ouverte

Transvaser le reste de vin dans une demi-bouteille

Une autre solution qui s’offre à vous est de transvaser le reste de vin de votre bouteille dans une demi-bouteille et de refermer le tout avec un bouchon, avant de placer la bouteille au frais.

L’objectif est de réduire au maximum l’espace entre le bouchon et la surface haute du vin afin d’éviter l’oxygénation rapide.

De la même manière, si vous souhaitez empêcher le contact de votre vin avec l’oxygène, pour des raisons évidentes de bonne conservation, vous pouvez utiliser la pompe à vide.

 

La pompe à vide, bouchon en caoutchouc spécialement conçu pour protéger le reste de votre vin

La pompe à vide est constituée d’un bouchon en caoutchouc spécifique à la conservation du reste de vin.

On introduit ce bouchon à l’intérieur du goulot de la bouteille de vin puis une pompe en extrait l’air. Vous obtenez alors un vide total ou partiel.

Cette solution est adoptée par de nombreuses personnes qui sont à la recherche d’efficacité pour conserver toutes les propriétés de leur vin dans une bouteille consommée à moitié.

 

L’azote, solution à adopter par les amateurs de bon vin

En utilisant une bonbonne d’azote, vous pouvez exercer une simple pression d’azote comprimée de sorte à protéger votre vin de tout risque d’oxydation précoce.

Cela empêche tout risque de perte de composés qui sont volatiles dans le vin, pour en conserver toutes les arômes notamment. L’azote, lorsqu’il est incorporé, créé une barrière protectrice sur le vin.

Néanmoins, cette solution est à double tranchant puisque certains considèrent que l’azote endommage le vin plus qu’il ne le protège.

Cela concernerait surtout les vins les moins robustes et ceux qui ont été conservés en vieillissement depuis de longues années.