Grands vins : pourquoi faut-il les faire vieillir ?

Produit vivant par excellence, le vin évolue dans votre cave à vin à mesure que le temps passe. Passant de la période de jeunesse à la phase de maturité puis à son apogée, le vin se bonifie avec le temps.

A travers un processus de vieillissement bien rôdé, il se distingue par le raffinement de ses arômes et par ses nombreuses transformations. Pourquoi faut-il laisser vieillir vos grands vins ? En quoi est-ce vraiment important ?

Le vieillissement en bouteille de vos grands vins

Faire vieillir un vin en bouteille nécessite de prendre en compte plusieurs éléments. En ce sens, l’intérêt d’une cave à vin revêt toute son importance tant elle est cruciale pour bien conserver vos bouteilles de vin.

Au fur et à mesure du temps, on constate que le vin subit une évolution de sa robe. Ainsi, les vins rouges et ceux aux reflets violets dans la prime jeunesse évolueront vers une couleur plus rouge brique et tuilé, tirant finalement sur l’orange puis le marron avec le temps.

De leur côté, les vins blancs, qui sont dans leur jeunesse de couleur jaune pâle se teinteront de reflets or en vieillissant.

Mais plus que la couleur de la robe, le vieillissement de vos grands vins leur confère une texture assouplie, un raffinement dans le goût et un bouquet qui tend vers des notes subtiles et puissantes. Vos vins se bonifient avec le temps.

Grands vins pourquoi faut-il les faire vieillir

Causes du vieillissement de vos vins

Comment pouvons-nous expliquer le phénomène de vieillissement des vins, principalement de ceux qui sont les plus authentiques et anciens ?

Dans une cave à vin, vos grands vins se bonifieront avec délectation, pour vous apporter tous leurs bénéfices après quelques années de stockage.

Si vous veillez à respecter plusieurs critères de choix pour votre cave à vin, sachez qu’il n’y a pas de raison pour que vos vins ne vieillissent pas sereinement avec le temps.

Cette amélioration de l’aspect, le fondant de la texture et le soyeux du vin sont dues aux composés phénoliques qui se développent et qui permettent au vin de devenir vraiment unique.

Les notes aromatiques évoluent positivement vers quelque chose de remarquable et plus le temps passe, plus votre vin se distingue des autres.

De la même manière, il est fortement possible que les bactéries présentes naturellement dans votre vin favorisent son vieillissement et le rendent plus savoureux.

Avec le temps, sachez également qu’il existe une phase de réduction du liquide, proche du phénomène d’évaporation. C’est pour cela que les maisons de vins renommées remplissent leurs bouteilles de grands crus tous les 20 ans afin de combler cette réduction.

La maturation de vos grands vins et leur apogée

Pendant la maturation de vos grands vins, leurs arômes évoluent vers des senteurs différentes, plus mûres, plus confites. Les arômes boisés s’estompent de plus en plus pour laisser la place à des notes de torréfaction et de fruits par exemple.

C’est à ce moment précis qu’on considère le bouquet comme le plus complexe, et dans le même temps le plus intéressant. Pour faire vieillir votre vin, il existe des méthodes de vieillissement artificiel du vin.

Si vous le portez en bouche, votre grand vin sera plus souple qu’au début. Cela signifie concrètement que ses tanins sont moins imposants et que le niveau d’acidité du vin a décliné peu à peu.

Autrement dit, si vous choisissez de faire vieillir vos vins, notamment les plus précieux d’entre eux, vous obtiendrez un vin concentré, riche en arômes de grande qualité et puissant.

Il aura un potentiel de garde très important, nettement supérieur à un vin de prime jeunesse, léger, fruité et aux arômes seulement primaires. A la dégustation, chacun s’apercevra rapidement de ce potentiel d’évolution entre les différents vins et du temps nécessaire pour rendre votre grand vin encore meilleur.

Processus de vieillissement du vin

Méthodes de vieillissement artificiel du vin