Règles de température et d’aération

Une cave à vin est un équipement phare pour stocker des bouteilles de vin afin de leur permettre de vieillir de manière sereine et harmonieuse.

Vous pouvez choisir de les stocker pour les consommer rapidement ou bien pour les conserver pendant de nombreuses années.

Pour installer une cave à vin, plusieurs solutions s’offrent à vous. Dans le sous-sol de votre maison ou bien dans votre salon par exemple, certaines règles devront être respectées dans tous les cas. Il s’agit notamment de la température et de l’aération de votre cave à vin.

Cave à vin : température à respecter pour conserver votre vin

Les règles de température et d'aération pour votre cave à vin

Une règle majeure en matière de conservation de vin est la constance de la température, en plus de l’hygrométrie (en ce sens, une cave à vin doit-elle être humide ?). En effet, cette dernière doit être maintenue à un niveau identique, aux alentours de 12 °C.

Si le vin peut supporter quelques faibles écarts de températures, il ne supporte pas les extrêmes et peut alors rapidement se détériorer. En été, la température ne doit pas trop grimper et en hiver elle doit être maintenue à un niveau constant.

Vous pouvez opter pour quelques accessoires, comme un système de climatisation très utile pendant l’été. De cette manière, vous serez certains d’assurer des conditions parfaites de température dans votre cave à vin.

Évitez également d’ouvrir la porte de votre cave à vin, hormis si vous avez besoin de sortir une bouteille ou bien d’en ranger. Optez pour un modèle doté d’une porte transparente si vous souhaitez apprécier la vue sur vos grands crus.

Cave à vin : une aération tout au long de l’année

Une autre règle qui s’applique pour la bonne conservation de votre vin, en plus des vibrations qui doivent être limitées au maximum, est celle de la ventilation.

Cette dernière doit être assurée tout au long de l’année. Votre cave à vin, qu’il s’agisse d’un modèle de vieillissement ou bien de service, doit disposer d’une ventilation optimale pour aérer efficacement vos bouteilles de vin.

Si tel n’est pas le cas, les bouchons peuvent être endommagés par des moisissures, de même que les étiquettes de vos bouteilles de vin. D’où l’importance de bien vérifier que la ventilation fonctionne quotidiennement.

Pour ce faire, vous pouvez ajouter des accessoires qui vous permettront de pallier les possibles défaillances en matière de ventilation, comme un petit ventilateur à installer dans votre cave à vin et d’autres outils pour réduire le bruit de la ventilation, surtout si votre cave à vin est située dans une pièce de vie de votre intérieur.