Une cave à vin doit-elle être humide ?

Que vous soyez amateur ou collectionneur de vins, l’installation d’une cave à vin est un indispensable pour pouvoir stocker toutes vos bouteilles et leur apporter les meilleures conditions de conservation au fil du temps.

En plus de bien installer votre cave à vin, vous respectez ainsi toutes les règles permettant de mener votre vin jusqu’à son apogée ou bien de le maintenir à bonne température en vue d’une consommation à court ou moyen terme.

Entre autres éléments à prendre en compte, le niveau d’hygrométrie. A ce titre, une cave à vin doit-elle être humide ? Réponse dans cet article.

Un niveau d’humidité idéal d’environ 65 %

Au même titre que les règles de température et d’aération, l’hygrométrie occupe une part importante des impératifs si vous avez choisi d’installer une cave à vin chez vous pour y stocker vos bouteilles.

L’hygrométrie, autrement dit le taux d’humidité, doit en principe se situer entre 55 % et 80 % au maximum, avec une moyenne de 65 %.

Si le taux d’humidité est supérieur à ce niveau, cela aura pour conséquence de créer des moisissures sur vos bouteilles et d’altérer les étiquettes ainsi que les bouchons. Or, cela peut potentiellement augmenter le développement de bactéries, néfastes pour la maturation et conservation de votre vin.

Au contraire, si le niveau d’humidité est trop faible, cela aura pour conséquence de dessécher les bouchons en liège de vos bouteilles. Or, si les bouchons se dessèchent, cela laisse passer de l’air dans le vin entraînant alors une oxydation. Si votre vin est oxydé il devient imbuvable ou bien prend le goût du bouchon.

Hygrométrie : conseils pour l’améliorer

Une cave à vin doit-elle être humide ?

Comment faire pour améliorer le niveau d’humidité de votre cave à vin ?

En plus de limiter les vibrations, certains accessoires peuvent réguler l’hygrométrie. Vous pouvez par exemple enduire votre équipement d’un produit hydrofuge luttant contre l’humidité ou bien du gravier hydro-rétenteur.

Pour une méthode plus naturelle, il est possible d’utiliser du sable qui permet d’absorber instantanément l’humidité ou encore d’opter pour des isolants naturels à installer dans votre cave à vin.

Dans votre intérieur, pensez à installer un climatiseur qui sera utile pour réguler à la fois le niveau d’humidité et la température tout au long de l’année. Vérifiez souvent les différents taux afin de vérifier que vos bouteilles de vin continuent d’être parfaitement conservées.

Si le niveau d’humidité de votre cave à vin est insuffisant, vous avez toujours la possibilité d’ajouter un verre d’eau. De manière générale, cette technique augmentera le taux d’humidité d’environ 10 %.