Vignerons des Pierres Dorées, vins du Beaujolais

Au sud-ouest du Beaujolais, les vignobles des Pierres Dorées s’étendent sur 421 hectares entre les collines de Tarare et celles de Oingt. Vous y trouverez des produits de terroir du Beaujolais.

Présentation des Vignerons des Pierres Dorées

Depuis 1993, les Vignerons des Pierres Dorées transmettent leur savoir-faire de génération en génération. Au fil des années, ils ont réussi à agrandir leur vignoble en s’adaptant aux divers enjeux de la viticulture.

En effet, ils travaillent leurs vignobles de façon manuelle, notamment les vendanges. Mais cela implique du courage et de la patience. Grâce à cette passion, ils ont l’opportunité de partager leurs expériences, et surtout l’amour de leur métier.

Depuis des siècles, les pierres dorées se singularisent à travers les façades des églises et des châteaux. Son calcaire doré est réputé pour ses scintillements et sa belle couleur ocre. De nos jours, ils cultivent leurs vignes au milieu de ce terroir aux sols variés pour proposer des vins du beaujolais de qualité.

Présentation de l’activité de la société

Il sont spécialisés dans le secteur de la vinification. Grâce à la restructuration de leur vignoble, ils osnt diversifié leur gamme de vins. Cette gamme consiste à la couleur de leurs vins (rouge, blanc, rosé), de fines bulles, un crémant de Bourgogne.

Ils souhaitent toujours progresser dans leur activité. Pour ce faire, ils utilisent un outil de travail en permanence dont la construction d’un nouveau chai en 2014. Ce nouveau chai favorise l’optimisation de nos différents terroirs.

Ils ont également l’opportunité d’élargir leurs gammes grâce à cet outil. En outre, la politique de proximité permet de se rapprocher de leurs visiteurs et les initier à l’œnotourisme.

Le beaujolais et les vins du beaujolais

Vignerons des Pierres DoréesSitué au nord de Lyon, le Beaujolais s’étend dans la partie nord du département du Rhône, jusque dans la partie sud de la Saône-et-Loire.

En réalité, elle fait partie de la Bourgogne viticole avec une superficie de 1 750 km2 environ. Vous pouvez le distinguer par le Mont Saint-Rigaud, un point culminant de 1 009 m. En effet, son nom vient du Beaujeu, son ancienne capitale qui était une province française.

Actuellement, Villefranche-sur-Saône, le chef-lieu du département du Rhône, est devenue sa capitale. La région du Beaujolais se divise en trois parties : la Vallée et la Plaine de Saône, le Beaujolais Viticole, le Haute-Beaujolais et les Monts de Tarare.

Selon la tradition du Beaujolais, les vendanges se font toujours traiter de façon manuelle. Ainsi, les vignerons cueillent les grappes à la main afin de maintenir les raisins intacts. Ensuite, ils les acheminent soigneusement en les transvasant dans les cuves.

Les viticulteurs suivent le processus de vinification dans le but d’obtenir une excellente macération des vins. Leur couleur et leur arôme dépendent du temps de macération. Pour les Beaujolais nouveaux, elle dure quatre jours.

Pour les Beaujolais Villages, la macération dure entre 6 et 8 jours, tandis que celle des Crus du Beaujolais dure entre 10 à 14 jours.

La région du Beaujolais

Dans la Vallée et la Plaine de Saône, vous distinguerez un patrimoine écologique considérable.

Ce patrimoine se réside sur les forêts riveraines, les haies bocagères et les prairies inondables du Val de Saône. Les viticulteurs drainent et retournent ses prairies en extrayant les granulats.

Cette technique contribue à la disparition des zones humides dans ces prairies. Au Beaujolais Viticole, vous distinguerez deux parties, le sol calcaire ou communément appelé Pierres Dorées, et le sol granitique.

Dans les fonds de vallée, des prairies entourées de haies s’étendent, longées par une rivière habitée par des truites. Le calcaire confère l’immense réputation de cette zone.

Le Haut-Beaujolais et les Monts de Tarare se situent au-dessus des vignobles. Cette zone attire les naturalistes par ses landes sommitales herbeuses, mais également les versants boisés de feuillus.

D’autre part, les landes sont encore dominées par diverses espèces sauvages. Vous trouverez des alouettes, des busards pour les oiseaux, de la musaraigne pour les petits mammifères.

En termes de climat, la région du Beaujolais possède une température à la fois continentale et méditerranéenne. En effet, les contreforts du Massif central le protègent contre les perturbations océaniques.

Vins du beaujolais, pourquoi sont-ils uniques ?

La majorité de la production de beaujolais est en vins rouges. Ces derniers sont tous assurés par un unique cépage : le Gamay.

Ce dernier est le fruit du croisement entre le Gouais et le Pinot noir. Le Gamay se caractérise par son aspect vigoureux et fertile. Il est donc très faible et peut s’épuiser. Le Gamay se développe surtout dans les sols acides et granitiques.

D’autre part, le Gamay se mûrit rapidement, dont deux semaines en moyenne. Entre autres, il est facile à cultiver, mais est très sensible aux gelées printanières. Les mauvaises conditions climatiques de floraison peuvent aussi l’impacter.

Sa particularité se réside sur sa floraison de raisins, même sur les contre-bourgeons. Les vins du Beaujolais sont plutôt rouge, fin, légers, mais possèdent une dureté due au calcaire.

En termes de goût, il se caractérise par une saveur fruitée, notamment un combo de fruits rouges et noirs. Par ailleurs, une infime proportion de sa production en vins blancs est issue du Chardonnay.

5/5 - (1 vote)