Production de vin en France par région

Tous les vignobles de France sont uniques. En effet, parmi la cinquantaine de régions viticoles en France, aucune d’entre elles ne se ressemble.

C’est cette diversité qui est à l’origine de la typicité des vins qui sont produits sur le territoire.

Les régions viticoles d’Alsace

L’Alsace est reconnue pour ses pinots blancs d’exception et pour sa route des vins qui traverse de charmants villages typiquement alsaciens. Vous l’ignoriez, mais c’est en Alsace que sont produits les grands Riesling et Gewurztraminer, qui sont très utilisés pour accompagner la gastronomie locale.

Les principales régions viticoles de l’Alsace se répartissent dans le Bas-Rhin et le Haut-Rhin, et elles possèdent 3 appellations AOC-AOP, 54 dénominations et pas moins de 60 vins labélisés.

La région viticole du Bas-Rhin s’étend de Strasbourg à Sélestat. Les 15 grands crus qui font la renommée de cette région sont élaborés avec des cépages pinot gris, gewurztraminer, sylvaner, muscat et riesling pour le vin blanc. Le vin rouge est élaboré essentiellement avec du pinot noir.

Quant à la région viticole du Haut-Rhin, elle s’étend sur tout le long des Vosges, en allant de Sélestat, au nord, jusqu’à Thann sans le sud. Cette région produit 37 grands crus, et dont les plus célèbres sont ceux d’Osterberg et de Vorbourg.

Les régions viticoles de Bordeaux

La réputation de Bordeaux dans le domaine de l’œnologie s’est construite progressivement, et cela, depuis le Moyen-âge. Nul n’est sans savoir que Bordeaux est le berceau des incontournables grands crus comme l’Yquem, Margaux et Cheval Blanc.

Cette vaste région se subdivise en 6 zones viticoles et possède 40 appellations viticoles AOC-AOP et 68 vins labélisés.

Le Médoc est la plus populaire des régions viticoles de Bordeaux, pour la simple raison qu’elle est la patrie des célèbres châteaux Latour, Margaux, Mouton-Rothschild, Lafite-Rothschild, pour n’en citer que ces quelques exemples. La terre du Médoc produit des vins si exceptionnels que le dernier empereur de France en fit faire un classement.

Graves s’est rendue populaire pour ses vins rouges, ses vins blancs secs et ses vins liquoreux. Les cépages qui composent les vignobles de cette région sont le cabernet sauvignon, le cabernet franc, le merlot pour le vin rouge et du sauvignon, muscadelle et sémillon pour le vin blanc.

Dans la région viticole d’Entre-deux-mers, les vignes sont plantées dans un sol argilo-calcaire également connu sous l’appellation de Molasse de Fronsadais. Cette région produit essentiellement du vin blanc sec et du vin moelleux.

La région viticole de Sauternes est connue pour son fameux Château Yquem qui doit son goût léger et fruité au climat, au terroir et au traitement particulier qui lui est prodigué par les vignerons.

Située sur la rive droite de la Gironde, la région viticole de Libourne est célèbre dans le monde grâce à ses grands châteaux cheval blanc, Angélus, Ausone et Petrus.

La région viticole de Blaye-Bourg est la plus jeune de toute la contrée bordelaise, mais ses vins demeurent bien faits. Les Côtes de Blaye et les Côtes de Bourg commencent à se faire une réputation chez les connaisseurs.

Les régions viticoles du Beaujolais

Les régions viticoles du Beaujolais fournissent des crus d’une qualité remarquable, ce n’est un secret pour personne. Le Beaujolais se répartit en 3 régions viticoles. Elle possède également 13 appellations AOC-AOP, 49 dénominations et exactement 1185 vins labélisés.

La région viticole du Beaujolais offre une impressionnante palette de terroirs, et les crus du Beaujolais en sont le représentant le plus digne. Cette région possède une dizaine de grands crus, mais les plus connus sont Saint Amour, Moulin à vent, Chiroubles et Morgon.

La région viticole du Beaujolais Village est très productive. D’ailleurs, il existe une trentaine de dénominations dans cette région qui est surtout réputée pour son Chardonnay.

La région viticole du Beaujolais s’est bâti sa réputation par son Beaujolais nouveau qui, comme vous le savez, est ce vin que l’on déguste en groupe avec les charcuteries lyonnaises.

Les régions viticoles de Bourgogne

La Bourgogne est la région viticole qui possède le plus d’appellations. En effet, elle dispose de 82 AOC-AOP et de 4 IGP. Les 5 régions viticoles de Bourgogne produisent à elles seules plus de 1400 vins qui possèdent un label.

La région viticole de Chablis est indissociable à celle de Bourgogne. Sachez que c’est dans ce terroir unique que sont conçus les meilleurs grands vins blancs du territoire. Planté sur un sol calcaire, le Chardonnay y est exceptionnel. Les grands crus les plus appréciés de cette région sont : Preuses, Grenouilles, Valmur, Les Clos, Bougros, Vaudésir et Blanchot.

La région viticole de la Côte de Nuits de Bourgogne est considérée comme une pépinière de grands crus, mais ce n’est pas tout. Cette région est le berceau du très estimé Romanée-Conti, le vin mondialement connu. Elle est également la détentrice de grands seigneurs tels que le Chambertin, le Vougeot ou le Chambolle-Musigny qui sont tous issus du pinot noir.

Côte de Beaune est l’exact opposé de la Côte de Nuit. Car si cette dernière est surtout une terre de vins rouges, la Côte de Beaune impressionne par ses couleurs plus claires. Les vins blancs qui représentent le mieux cette région viticole de Bourgogne sont Corton-Charlemagne, Meursault et Puligny-Montrachet.

La Côte chalonnaise n’est rien d’autre que la plus importante région viticole du sud de la Bourgogne. Rappelons que c’est dans la Côte chalonnaise que sont produits des vins de légende comme le Givry dont la toute première production date du 6e siècle. Pour les crus plus récents, les rouges se distinguent par leurs notes fruitées. Quant aux blancs, ils ont un côté exotique.

Bien qu’elle soit peu populaire, Mâcon est également une importante région viticole de Bourgogne qui se démarque par ses vins blancs comme le Mâcon Village, le Saint-Véran et le Pouilly-Fuissé.

Les régions viticoles de la Champagne

Depuis la création du Champagne au 17e siècle par Dom Pérignon, cette région connaît un succès fou à travers le monde. Cependant, la Champagne n’est pas connue uniquement grâce au Champagne. Les vins produits dans cette région fortement viticole sont également de première qualité. D’ailleurs, la Champagne se subdivise en 6 régions viticoles et possède 3 appellations viticoles AOC-AOP, 5 dénominations et exactement 14 vins qui bénéficient tous d’un label.

Il va sans dire que les vins de Champagne ont une renommée internationale, et cela, depuis des siècles. Les meilleurs sont élaborés dans la région viticole du Montagne de Reims qui s’est rendu fièrement célèbre par son Coteaux Champenois. Toutefois, des productions comme Krug, Cristal Roederer et Laurent-Perrier ne sont pas en reste.

La région viticole de la Champagne s’étire sur plus de 80 kilomètres et elle englobe la région viticole de la vallée de la Marne. Des grandes maisons de champagne y possèdent des vignes, mais les bons vins de cette région proviennent surtout d’Épernay, Dormans, Condé en Brie, Fossoy et Château-Thierry. Le producteur de vin biologique Christophe Lefèvre commence à se construire une solide réputation dans cette partie de la France.

La Côte des Blancs est sans doute, la région viticole de Champagne qui possède le plus noble terroir. En d’autres termes, cette terre est la plus propice pour la production de grands crus. Le Chardonnay se plaît énormément sur ce sol, c’est ce qui explique l’authenticité du goût et la finesse des arômes des grands crus et des champagnes. Les maisons qui produisent les meilleurs crus de la Côte des Blancs sont Bollinger avec la grande année, Krug avec le Clos du Mesnil, la Maison Salon avec S et Deutz avec l’amour de Deutz.

Avant d’être une région viticole de la Champagne, la Côte des Bar n’a été qu’une zone subsidiaire de production de raisins qui étaient utilisés pour la production de champagne. Las de cette situation, les vignerons locaux se sont mis à produire des crus qui ont acquis rapidement leurs lettres de noblesse. À noter que le fameux Rosé des Riceys est élaboré dans cette région. Unique en France, le Rosé des Riceys est un rosé à découvrir absolument.

La région viticole de la Côte de Sézanne fait partie de ce que l’on nomme la zone « champagne humide », autrement dit, de la partie de champagne qui est occupée par les marais et les forêts. Les vins de cette zone proviennent essentiellement des domaines de Bernard Remy à Allemant et Benoit Cocteaux à Montgenost.

Vitry-le-François est une région viticole très active de la Champagne. Bien que cette région soit majoritairement constituée d’étangs et de prairies, les vignerons ont réussi à y faire pousser du pinot noir, du pinot meunier et du chardonnay que l’on retrouve d’ailleurs dans les ¾ des plantations. Les domaines qui y produisent des grands crus sont Pierre Mignon, Maurice Phlipart, pour n’en citer que ceux-là.

Les régions viticoles de Provence-Corse

Il est d’usage de présenter conjointement les vignobles de Provence et de Corse alors que ces deux régions ne sont pas géographiquement rattachées. Dans cette région viticole, on recense 13 appellations viticoles, 21 dénominations pour 80 vins qui disposent d’un label.

Les régions viticoles de Provence se distinguent par leurs vins rosés, rouges et blancs qui sont produits par les domaines de Château Sainte Roseline, de l’Aumérade, du Clos Mireille, sans oublier les producteurs de vins biologiques des Aspras, du Château Margui et de Beaujeu.

La région viticole corse tire sa richesse de son terroir granitique, calcaire, sillico-argilleux et riche en sable et en grès. Les vins enfantés par cette région sont d’une rare qualité. Les muscats qui sont élaborés dans les domaines situés à Ajaccio, Patrimonio, Calvi et Porto-Vecchio connaissent un succès sans précédent en hexagone, mais aussi dans le reste du monde.

Les régions viticoles du Jura

Vous serez étonnés d’apprendre que c’est au cœur de la région viticole du Jura qu’est né le célébrissime vin jaune, qui est produit depuis l’ère gauloise avec du cépage savagnin. Cette région se subdivise en 2 régions viticoles et compte 7 appellations AOC-AOP, 7 dénominations et une trentaine de vins avec label.

Au beau milieu de la région viticole de la Côte du Jura se dresse le beau village de Château Chalon et qui est le berceau du vin jaune (qui porte le même nom que le village). Quoi qu’il en soit, ce célèbre vin n’éclipse pas du tout les autres productions locales comme les vins de l’Étoile par exemple. Outre le vin jaune, la région viticole de la Côte du Jura produit également du vin blanc sec et du vin de paille.

Tout comme la région viticole de la Côte du Jura, cette de l’Arbois élabore également du vin jaune et du vin de paille. Les domaines principaux de cette région viticole sont le domaine de la Pinte et le domaine Tissot.

Les régions viticoles du Languedoc-Roussillon

Avec 246 000 hectares et 12 000 000 hectolitres de vin produits, la région viticole du Languedoc-Roussillon est la plus grande et la plus productive de France. Cette région viticole doit sa réputation à des vins comme Collioure, Banyuls et Faugères.

Au cours de ces 2 dernières décennies, cette région propose des vins d’une incroyable finesse. Subdivisé en 2 régions viticoles, le Languedoc-Roussillon compte 28 appellations AOC-AOP, 20 IGP, 61 dénominations et près de 230 vins avec label.

Dans le Languedoc, le vin représente une culture à part entière. Il va sans rappeler que le Languedoc est le premier producteur de vins de cépages, ce qui est tout à son honneur. Les grands crus qui font le plus honneur à cette région sont le Fitou, le Saint-Chinian, le Corbières et Faugères.

Depuis une quinzaine d’années, on assiste à une véritable renaissance de la culture viticole dans le Roussillon. Terre de vins, le Roussillon est la patrie de nombreux vins d’exception. Les vignerons des domaines Clos des Fées, Rectorie, Gaubie et Coume del Mas ont accompli des miracles avec les cépages comme la marsanne, la roussane, le carignan, le cinsault ou le grenache.

À noter que les vignobles de cette région datent du retour des seigneurs locaux de leurs croisades.

Les régions viticoles de la Lorraine

Avant les terribles guerres qui l’ont ébranlé pendant la fin du 19e siècle et durant la seconde moitié du 20e siècle, la Lorraine a été une région viticole productive et prospère. Aujourd’hui, les vignobles de cette région ont réussi à renaître de leurs cendres. On compte en Lorraine 3 régions viticoles, 2 appellations AOC-AOP et 9 vins labélisés.

La région viticole de la Côte de la Meuse est connue pour sa production de vin gris, mais aussi pour ses vins blancs, rouges et rosés. Les domaines qui jouissent d’une renommée dans la Meuse sont le Montgrignon et le domaine de Coustille.

Les vins de la Moselle ont reçu leurs accréditations AOC en 2011, ce qui est une consécration pour les vignerons de la région. Tout comme dans la région de la Côte de la Meuse, le vin gris y est à l’honneur.

Auparavant, la région viticole de Toul fut l’une des plus grandes de France, mais la crise du phylloxera et les guerres eurent raison d’elle. Néanmoins, cette région viticole a pu se redresser et offre aux amateurs de grands crus du vin gris fin et exquis.

Les régions viticoles du Rhône

Le Rhône est également une terre de vins, nul ne va le contredire. Si vous y êtes déjà venu, vous aurez sans doute remarqué que les vignes sont plantées sur des coteaux pentus, comme il est le cas de la Côte Rôtie. Notons que c’est là-bas que le Châteauneuf du Pape est élaboré. Cette région possède 3 régions viticoles, 28 appellations AOC-AOP, 45 dénominations et 136 vins labélisés.

Les vignobles du Rhône septentrional datent de l’ère romaine. C’est dans cette région que sont produits des vins d’exception comme le Côte-Rôtie, les Crozes-Hermitage et l’Hermitage.

Le Rhône méridional est surtout réputé pour son fameux Châteauneuf-du-Pape, mais aussi pour les rosés comme le Tavel, Gigondas et Vacqueyras.

Dans la région du Lyonnais, la tradition du vin est enracinée dans la terre depuis des centaines d’années. Aujourd’hui, la région viticole est surtout le théâtre d’un mouvement assez récent : l’œnotourisme.

Les régions viticoles de la Savoie et du Bugey

Proches géographiquement, les vignobles de la Savoie et du Bugey sont séparés par le Rhône.

Bien qu’indissociales, ils possèdent chacun leurs spécificités; c’est pourquoi nous allons vous les présenter indépendamment l’un de l’autre.

Parfois méconnue, la culture de la vigne en Savoie a des origines très anciennes, remontant à l’antiquité.

La région viticole de Savoie comprend 1700 hectares de vignes et couvre la Savoie, la Haute-Savoie, ainsi qu’une commune de l’Ain et une commune de l’Isère.

Le vignoble savoyard est un vignoble de montagne, se situant sur les versants adossées aux massifs. Les vignes s’élèvent au maximum à 500m d’altitude, sur des sols majoritairement calcaires, ainsi que sur certaines moraines.

La Savoie compte 4 appellations AOC-AOP (vins de Savoie AOC, Seyssel AOC, Crépy AOC, Roussette AOC) 22 crus et 23 cépages.

Cette région produit principalement du vin blanc, et à plus petite échelle des vins rouges, des vins rosés ainsi que des mousseux. Le cépage le plus répandu en Savoie est la Jacquère. De ce cépage sont issus des vins blancs moyenne gamme que vous retrouverez dans les plats typiques se dégustant dans les stations de ski, comme la raclette et la fondue.

La région produit également des vins renommés, tels que le chignin-bergeron, la mondeuseou le persan.

Le vignoble du Bugey est, quant à lui, implanté dans la vallée du Bugey, dans le département de l’Ain, au sein de paysages montagneux. Il est réparti en trois secteurs: Belley, Montagnieu et Cerdon.

Le vignoble du Bugey est relativement confidentiel et méconnu, de par sa taille modeste, d’une superficie de 500 hectares.
Le vin du Bugey fut exploité dans un premier temps par les romains et repris au Moyen-Age par les moines.

Il compte 3 appellations AOC-AOP: l’AOC Bugey, l’AOC Roussette du Bugey, ainsi que l’AOC Seyssel, partagée avec le Vignoble de Savoie.
Les vignobles sont soit installés à une altitude qui varie entre 200 et 550 mètres sur des sols argileux et constitués de graviers et de pierres, soit sur des sols calcaires majoritairement constitués d’éboulis.
La production est en majorité constituée de vins blancs mousseux et pétillants; pour le reste elle se constitue à plus petite échelle de vins rouges et rosés.

Les cépages les plus fameux sont la Molette, Roussette, la Jacquère et le Chardonnay pour le vin blanc ; la Mondeuse, le Pinot Noir et le Gamay pour le vin rouge.

De par la taille quelque peu restreinte de ce vignoble, il vous sera possible d’acquérir des vins rares et atypiques tels que l’excellent manicle, le machuraz blanc ou encore le burgey brut.

Les régions viticoles du Sud-Ouest

Dans le Sud-Ouest, la culture de la vigne est très ancienne. Elle existait avant l’arrivée des Romains. Les Gaulois la cultivaient déjà, entre autres à Gaillac, et commerçaient grâce aux voies navigables offertes par les rivières.

Situé dans deux régions (Aquitaine et Midi-Pyrénées), le vignoble du Sud-Ouest est l’un des vignobles les plus étendus de France. Avec une superficie de 80.000 hectares, le vignoble compte 22 appellations AOC-AOP. En résulte une grande variété de vins produits, allant du vin rouge au vin blanc, en passant par le rosé.

La région propose ainsi d’excellents vins de table : pour les vins blancs nous pouvons citer le Bergerac, le Jurançon ou encore le Gaillac; pour les vins blancs plus liquoreux nous avons le Monbazillac. Pour les vins rouges, citons le Cahors ou encore le Madiran, et pour les rosés, le Fronton.

La région produit également des eaux-de-vie réputées telle l’Armagnac.

Cette grande variété de vins s’accorde parfaitement aux nombreuse spécialités culinaires faisant de la région un paradis pour les épicuriens.

Chaque secteur constituant le vignoble du Sud-Ouest diffère des autres au niveau de ses sols ou de son climat; cette multiplicité de caractéristiques donne un attrait tout particulier à ces vins typiques et uniques.
Cet attrait va au-delà des frontière, le vignoble du Sud-Ouest ayant obtenu en 2017 le prix de la région viticole de l’année, décerné par la célèbre revue américaine “Wine Enthusiast”.